Insémination intra-utérine (IIU)

Le traitement par insémination est une technique de reproduction assistée utilisée en premier choix, dans le cas où le problème vient de l’homme, pour les couples qui ne parviennent pas à enfanter, malgré des rapports sexuels réguliers. L’objectif de la procédure d’insémination est d’assurer une grossesse en augmentant de façon significative le nombre de spermatozoïdes de qualité injectés dans l’ovule.

Dans quels cas le traitement par insémination est-il préconisé ?

Le traitement par insémination est un traitement de la stérilité utilisé en premier choix pour les patients qui, en dépit de rapports sexuels réguliers afin d’enfanter, sont dans l’incapacité de concevoir. La procédure d’insémination est préconisée en particulier pour les patients dans le cas où le problème vient de l’homme et s’il n’y a pas une anomalie importante de son sperme.

Quels sont les étapes lors du traitement par insémination ?

La première étape lors du traitement par insémination est d’assurer l’ovulation de la femme sous le contrôle suivi d’un médecin. En général, selon le cycle menstruel, des comprimés ou des piqures faiblement dosés sont fournis à la patiente afin de développer ses ovules et ainsi commencer la stimulation ovarienne. Après le développement des ovules (approximativement 10 jours) l’ovaire est fissuré (HCG) à l’aide d’une aiguille de ponction. Selon l’heure d’injection, les spermatozoïdes du conjoint sont récoltés dans les 34-40 heures puis déposés dans l’utérus à l’aide d’un petit tube en plastique (cathéter) après une série de traitments en laboratorie. Ainsi le chemin des spermatozoïdes est raccourci et l’accès aux ovules devient plus facile. De plus, comme les spermatozoïdes sont traités avant d’être déposés dans l’utérus, seuls ceux de meilleure qualité et vélocité sont sélectionnés.

La procédure d’insémination est une application simple, courte, indolore ne nécessitant pas d’anesthésie. Après cette procédure, la patiente se repose dans sa chambre durant 15 à 20 minutes puis, après 14-15 jours, un test de grossesse lui est demandé (béta-hCG)..

Quels sont les facteurs qui affectent la réussite du traitement par insémination et le taux de réussite ?

Les chances de réussite lors du traitement par insémination sont de 15 à 20 % au niveau mondial.
Le facteur le plus important pour la grossesse est l’âge de la patiente. Plus la patiente est jeune, plus sa chance de procréation est élevée. De plus le facteur du sperme est le facteur le plus important de la réussite.